Véritable symbole de la féminité et du glamour, le décolleté mérite toute notre attention. Au fur et à mesure que l’on avance en âge ou que l’on se soit trop exposé au soleil, les rides commencent à apparaître, la couleur devient moins uniforme avec des taches ou de la couperose  et laissent place à un décolleté parfois plus marqué que le visage. Il s’agit d’une zone exposée à de nombreuses agressions externes comme les intempéries, la pollution ce qui induit un vieillissement accéléré et par conséquent une altération de la qualité de la peau à cet endroit.

Le décolleté reste le principal atout de séduction des femmes, il est au centre de nos préoccupations. Il mérite donc d’être considéré avec le plus grand soin.  De nos jours, cette réalité n’est pas une fatalité car différentes techniques de médecine esthétique permettent d’y remédier.
 

LE MESOLIFT

Le décolleté est une zone qui se relâche fréquemment, du fait de la peau qui y est très fine et manque d’élasticité. C’est la technique la plus utilisée pour y remédier.

Il s’agit de plusieurs injections dans le derme d’un mélange nutritif et revitalisant, composé d’Acide Hyaluronique non réticulé, de vitamines anti-oxydantes, et d’oligoéléments, qui permettent de donner un réel coup d’éclat au décolleté.

Grâce à ce procédé, la peau est hydratée en profondeur et retendue. Idéal en prévention de l’apparition des rides ou suite à une exposition au soleil prolongé.

 

LES INJECTIONS DE SKINBOOSTERS (ACIDE HYALURONIQUE) OU DE TOXINE BOTULIQUE

Il faut savoir que plus nous vieillissons plus nous perdons de l’acide hyaluronique. Pour un effet rajeunissant naturel, les injections d’acide hyaluronique faiblement réticulé sont le produit qu’il vous faut. Ces séances de skinboosters permettent de réhydrater la peau, de la défroisser et de lui redonner sa fermeté et son élasticité.

Les injections de toxine botulique, quant à elles, permettent de retendre la peau et de la défroisser. Au bout de trois jours, la peau est visiblement retendue, les ridules sont diminuées et les seins sont rehaussés.

Ainsi, en fonction des besoins le médecin choisira le produit le plus adapté.

 

LA RADIOFREQUENCE

Les fibroblastes qui produisent de l’élastine et du collagène perdent de leurs efficacités avec le temps. C’est pourquoi la peau finit  par s’affiner et se relâcher. Au niveau du décolleté, la peau étant déjà très fine, les rides apparaissent plus rapidement. C’est pourquoi il faut agir vite.

La radiofréquence est une technique qui grâce à des ondes électromagnétiques, chauffe le derme en profondeur pour atteindre des températures avoisinant les 60°C  et en superficie les 40-42°.  Elle permet ainsi d’activer les fibroblastes en favorisant la synthèse d’élastine et de collagène (au bout de trois mois) au sein de nos tissus, ce qui contribue à un effet tenseur immédiat. La radiofréquence, permet donc un raffermissement et une amélioration de l’élasticité de la peau.

 

LA CARBOXYTHERAPIE

La carboxythérapie peut être associée à la radiofréquence pour de meilleurs résultats. Cette technique peu invasive, consiste à injecter du dioxyde de carbone (CO2) naturellement présent dans nos cellules, par voie sous cutanée. Le gaz se transforme en O2 et va ainsi entraîner un épaississement du derme ainsi qu’une amélioration de l’élasticité de la peau. Cette hyper oxygénation des tissus  permet une régénération du derme ce qui entraîne une diminution des rides et des ridules. Il faut prévoir 4 à 6 séances rapprochées pour obtenir des résultats optimums.

Cette technique peut également intervenir sur les vergetures parfois présentes sur la poitrine. Elle ne va pas les faire disparaitre mais va nettement les diminuer autant en largeur qu’en longueur et la sensation de vacuité au palper disparait. La carboxythérapie permet également de  leur redonner une couleur plus homogène. Il vous faudra réaliser une dizaine de séances à raison d’une par semaine pour un résultat satisfaisant mais si on associe carboxythérapie avec radiofréquences alors le protocole n’est que de 6 séances.

 

LES LEDS

Les LEDs, permettent de potentialiser les effets suite à une association de carboxythérapie et de radiofréquence. Elles émettent un rayonnement monochromatique, provoquant une stimulation des fibroblastes et donc de la synthèse de collagène et d’élastine. Elles permettent ainsi une amélioration de la tonicité de la peau, une diminution de la profondeur des rides, et une amélioration des troubles de pigmentation de la peau. Parfois le décolleté est marqué par des tâches rouges ou brunes qui ne sont pas appréciées par ces dames. Les LEDS, permettent de les atténuer et surtout d’uniformiser leur couleur.  Les premiers résultats seront visibles après 3séances, mais comptez 6-10 séances à raison d’une par semaine pour un résultat optimum avec les LED seules ou 5 séances associés avec la radiofréquence et la carboxythérapie..

 

LASER CO2 FRACTIONNE

Lorsque le décolleté se froisse ou a  des tâches, on peut aussi proposer un peeling mécanique par le laser CO2 fractionné ; comme le décolleté étant une zone où la peau est très fine sans ce que l’on appelle des annexes (glandes pilosébacées) et donc où la cicatrisation se fait difficilement, il faut impérativement utiliser un laser fractionné car il va faire une abrasion en forme de pixellisation ce qui  permet une cicatrisation optimum grâce à la peau saine concomitante à la peau traitée. Le décolleté retrouve un aspect visiblement plus jeune. Cette technique peut-être plus ou moins associée à un mésolift.

 

 

Nous contacter

Centre Médical Esthétique Paris 17
81 avenue Niel
75017 Paris
Tél : 01.47.54.93.20
E-Mail : centremedicalniel@gmail.com

> Le prix de la consultation d’information est de 50€


Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 19h30
En cas d'urgence : appelez le 15

Nos tarifs épilation LASER :






.

Une équipe pluridisciplinaire

 Un Médecin Esthétique et Anti-âge - Dr de Goursac
 U
n Dermatologue - Dr E Gleizes
 Trois 
Infirmières 


> Site esthétique pour l'homme 
 ICI

Dr Catherine de Goursac est spécialiste dans le domaine suivant : Produits de comblement à base d’acide hyaluronique sur le portail Estheticon.fr.

                                                              Docteur Catherine de Goursac      Dr Catherine de Goursac