• Imprimer
A quel âge faut-il avoir recours à la médecine esthétique ?




En 10 ans, le marché de la médecine esthétique a doublé avec une croissance portée par l'évolution des techniques et la fréquentation accrue des moins de 35 ans. Mais la France reste bien loin derrière le Brésil, les États-Unis et certains pays asiatiques où les femmes qui fantasment sur les visages sans rides, entament les procédures dès leurs 25 ans .
 

En France, les moins de 35 ans osent de plus en plus les actes de médecine esthétique : en premier lieu ce sera les peelings pour avoir une belle peau, un coup d’éclat et gommer les imperfections puis viennent les injections avant même parfois l’apparition d’une première ride, grâce au mésolift pour « doper » la peau. L'influence des réseaux sociaux sur l'estime et l'image de soi chez les millenials joue un grand rôle. Les moins de 35 ans sont devenues actrices et non plus spectatrices de leur vieillissement. Leur hantise, ce sont les rides d’expressions qui, leur donnent un air fatigué, soucieux, triste.

La toxine botulique peut alors éliminer tempo­rairement la ride du lion, et l’acide hyaluronique combler les sillons nasogéniens en donnant des résultats immédiats. Cette génération Y veut bien avoir leur âge, mais pas en avoir l’air.  

En réalité, peu importe l’âge que vous ayez 20 ans, 30 ou 40 ans , l’idée est de traiter la ride naissante au moment où elle apparaît pour empêcher la ride de se marquer. C’est juste une question de bon sens et de mesure (sans effacer les expressions positives).

En effet, la tendance est à la prévention, et non plus seulement à la correction : il s’agit plutôt d’accompagner le vieillissement en gommant ses premiers signes, et uniquement ceux qui sont dérangeants, par exemple une ride du lion trop marquée qui donne l’air stressé, mais surtout pas une patte-d’oie qui apparaît dès que l’on sourit. Ce qui participe au charme du regard.

En commençant tôt les soins esthétiques, on arrive à gommer les effets du temps avec des techniques plus légères et plus douces qui donnent un résultat  naturel

Pour obtenir le même résultat à un âge plus avancé, il faudra y aller un peu plus fort car lorsqu'une ride est installée, il n'est pas toujours facile de la déloger .

Agir maintenant, par petites touches, sans attendre que les rides soient vraiment creusées, en prévention, c’est en synthèse le credo de la médecine esthétique actuelle.