Le centre médical Niel vous aide à choisir la technique la mieux adaptée à vos spécificités.

Vous avez envie de mincir, de retrouver un corps svelte et ferme à la fois. Les machines de médecine esthétique de notre cabinet peuvent vous aider. Sachez pourtant que le résultat sera d’autant plus rapide et durable que vous surveillerez votre alimentation. Moins de sucres rapides et moins de graisses, plus de légumes verts, de fruits frais et de protéines maigres (animales et/ou végétales) faciliteront votre amincissement. Pensez également à l’exercice physique régulier, indispensable pour garder un corps ferme. Mais pour mincir plus vite et de façon ciblée, faites confiance à notre équipe de spécialistes.

Besoin de faire disparaître définitivement des rondeurs localisées ? Optez pour la Cryolipolyse

La machine s'adresse plus particulièrement aux personnes sans excès de poids qui se plaignent de rondeurs localisées ne cédant pas aux régimes comme les "poignées d’amour" ou les bourrelets disgracieux de l’abdomen, les plis du dos, la « culotte de cheval », l’intérieur des cuisses et des bras, les fesses ou le cou, à condition que ces plis ou ces rondeurs sont essentiellement composés de cellules graisseuses. La cryolipolyse saura les en débarrasser de façon définitive.

En effet, cette technique est basée sur un principe physique connu depuis plus d’un siècle. Les cellules graisseuses sont plus sensibles que les autres cellules à l’exposition prolongée au froid. En aspirant sous vide le pli adipeux et en le refroidissant à une température comprise entre 3 et 4C°, la machine permet de détruire les adipocytes sans léser les tissus adjacents. Les cellules mortes et les graisses qu’elles contenaient sont ensuite évacuées par les voies naturelles, sans augmentation des lipides sanguins. Les machines de dernière génération permettent de chauffer la zone au préalable vers 40°C avant de refroidir à -5°C la zone et donc le cœur de la graisse tombe à + 3°C. Cette nouvelle façon de traiter permet d’augmenter l’efficacité de 20%.

 

Perdre rapidement du volume pour rentrer dans un vêtement moulant ? Pensez au Tinaka

Le Tinaka est un laser froid utilisé depuis les années 80 pour soulager les douleurs articulaires ou musculaires et favoriser la cicatrisation des plaies. Depuis une petite décennie, il a prouvé son efficacité pour redessiner la silhouette en gommant la cellulite de façon rapide et sans le moindre inconfort. Ses faisceaux de lumière rouge traversent toutes les couches de la peau pour atteindre l’hypoderme où nichent les cellules graisseuses, ces fameux adipocytes qui lorsqu’elles sont gorgées de graisses ruinent votre silhouette. Sous l’effet du Tinaka, en moins d’une demi-heure, les membranes des adipocytes deviennent temporairement poreuses et se vident de leur graisse qui se liquéfie. Elle est ensuite transportée par les canaux lymphatiques avant d’être éliminée par les voies naturelles. Pour optimiser son élimination, un peu d’exercice physique comme la marche à pied, le vélo ou la natation, sera bienvenu. Seul inconvénient, vos cellules graisseuses ne sont pas détruites et elles peuvent à nouveau se remplir de gras si vous ne surveillez pas votre alimentation.

 

 

Pour mincir et se raffermir : les HIFU

Primitivement utilisés dans le traitement des tumeurs, les HIFU ou ultrasons focalisés de haute intensité ont montré leur efficacité dans le relâchement de la peau et la destruction des cellules graisseuses. C’est donc un traitement de choix pour éliminer la graisse des zones larges comme celle du ventre ou des cuisses tout en traitant simultanément le relâchement cutané des zones concernées.  En effet, ils pénètrent à des profondeurs différentes ce qui leur permet d'agir sur les différents paramètres de l'amincissement et du raffermissement cutané. A 7mm ou à 13 mm (selon l’épaisseur du pli adipeux) ils ciblent très précisément les graisses sous-cutanées et détruisent les amas graisseux sans chirurgie ni effets secondaires. A condition d'éviter les zones osseuses comme les crètes iliaques, les séances sont pratiquement indolores et sans suites désagréables. Les adipocytes sont ensuite éliminés progressivement par l'organisme. A 3.5 mm, ils atteignent le derme profond, provoquant une rétractation des tissus bienvenue pour lutter contre le relâchement de la peau. Les pièces à main, très maniables, permettent de traiter de nombreux endroits du corps sur des zones plus ou moins larges et étendues comme ventre, intérieur et arrière des cuisses, dos, notamment au niveau du soutien-gorge si des bourrelets se forment à ce niveau, haut et face interne des bras.il est nécessaire de faire 2 à 3 séances à 1 mois d’intervalle et le résultat sera visible 3 mois après, le temps que l’organisme réagissent. Les cellules graisseuses seront définitivement détruites.

 

Pour défibroser et raffermir : optez pour la radiofréquence

Cette technique consiste à envoyer à travers la peau des ondes électromagnétiques  qui chauffent les tissus sous-cutanés sans brûler l'épiderme. La chaleur stimule la production des fibres de collagène et d’élastine. Elle contracte également le collagène présent dans la peau et, à moyen terme, la peau se raffermit. Il existe différents types d'appareils. Le cabinet médical Niel utilise un appareil doté d’un vacuum qui aspire les tissus engorgés, les défibrose, les lisse et les raffermit. C’est un excellent complément du Tinaka lorsque les zones affinées par ce laser froid manquent de fermeté.

 

Pour en finir avec les capitons (peau d’orange) : osez la carboxythérapie

La carboxythérapie est née dans les années 30 aux Thermes de Royat où, pour soulager les patients atteints d’artérite, on injectait du gaz thermal dans les tissus sous-cutanés. Cette pratique est toujours d’actualité à Royat qui l’utilise depuis la fin des années 90 pour combattre la cellulite. Depuis les années 2000, la méthode a été reprise en médecine esthétique, qui a remplacé le gaz thermal par du gaz carbonique. Pratiquée en sous-cutanée selon des normes précises, tant au niveau de l’appareil que de la méthodologie, la carboxythérapie lutte efficacement contre l’excès de gras, améliore la micro-circulation locale, augmente l’épaisseur du derme, améliore l’élasticité de la peau et combat le relâchement cutané sur le visage (paupières comprises) et le corps. En prime, elle aide à corriger les vergetures ainsi que irrégularités cutanées. Tout simplement par l’injection de CO2 dans le derme favorise l’oxygénation des tissus, stimule la micro-circulation sanguine et dope les échanges intercellulaires. La peau s’en trouve affinée et régénérée, la peau d’orange disparaît en quelques séances.

 

A quel âge faut-il avoir recours à la médecine esthétique ?




En 10 ans, le marché de la médecine esthétique a doublé avec une croissance portée par l'évolution des techniques et la fréquentation accrue des moins de 35 ans. Mais la France reste bien loin derrière le Brésil, les États-Unis et certains pays asiatiques où les femmes qui fantasment sur les visages sans rides, entament les procédures dès leurs 25 ans .
 

En France, les moins de 35 ans osent de plus en plus les actes de médecine esthétique : en premier lieu ce sera les peelings pour avoir une belle peau, un coup d’éclat et gommer les imperfections puis viennent les injections avant même parfois l’apparition d’une première ride, grâce au mésolift pour « doper » la peau. L'influence des réseaux sociaux sur l'estime et l'image de soi chez les millenials joue un grand rôle. Les moins de 35 ans sont devenues actrices et non plus spectatrices de leur vieillissement. Leur hantise, ce sont les rides d’expressions qui, leur donnent un air fatigué, soucieux, triste.

La toxine botulique peut alors éliminer tempo­rairement la ride du lion, et l’acide hyaluronique combler les sillons nasogéniens en donnant des résultats immédiats. Cette génération Y veut bien avoir leur âge, mais pas en avoir l’air.  

En réalité, peu importe l’âge que vous ayez 20 ans, 30 ou 40 ans , l’idée est de traiter la ride naissante au moment où elle apparaît pour empêcher la ride de se marquer. C’est juste une question de bon sens et de mesure (sans effacer les expressions positives).

En effet, la tendance est à la prévention, et non plus seulement à la correction : il s’agit plutôt d’accompagner le vieillissement en gommant ses premiers signes, et uniquement ceux qui sont dérangeants, par exemple une ride du lion trop marquée qui donne l’air stressé, mais surtout pas une patte-d’oie qui apparaît dès que l’on sourit. Ce qui participe au charme du regard.

En commençant tôt les soins esthétiques, on arrive à gommer les effets du temps avec des techniques plus légères et plus douces qui donnent un résultat  naturel

Pour obtenir le même résultat à un âge plus avancé, il faudra y aller un peu plus fort car lorsqu'une ride est installée, il n'est pas toujours facile de la déloger .

Agir maintenant, par petites touches, sans attendre que les rides soient vraiment creusées, en prévention, c’est en synthèse le credo de la médecine esthétique actuelle.

 

Reportage la vidéo de l'influenceuse Nicole Tonnelle Vaspard et RDV pour une prochaine émission Breaking mamy   ! 


Découvrez l'interview au sujet du livre que j'ai co-écrit avec Bénédicte Fly Sainte Marie "Le Pouvoir de l'Apparence" sur le blog Sens&Peau => https://bit.ly/2SBRiYV

Retrouvez-moi dans l'émission "Breaking Mamie #4" pour parler de médecine esthétique avec la blogueuse Nicole Tonnelle

[Presse] - Moins de Rides sans bistouri -

Acide hyaluronique, botox, radiofréquence ou fils tenseurs promettent de corriger petits défauts et premiers signes de l'âge (...) "Le coût modéré et la réversibilité de ces traitements attirent de nouveaux profils dans les cabinets esthétiques. "Ils ne viennent pas pour des problèmes particuliers, mais dans le but d'améliorer leur physique, un peu comme on va chez le dentiste sans avoir mal aux dents", admet le Dr Catherine de Goursac, directrice du Centre Médical Niel à Paris et auteure de Le pouvoir de l'apparence: Le physique, accélérateur de réussite? (ed Michalon) Lien 




La bloggeuse Nicole Tonnelle témoigne sur sa pose de Flis tenseurs! 


Nous contacter

Centre Médical Esthétique Paris 17
81 avenue Niel
75017 Paris
Tél : 01.47.54.93.20
E-Mail : centremedicalniel@gmail.com

> Le prix de la consultation d’information est de 50€


Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 19h30
En cas d'urgence : appelez le 15

Nos tarifs épilation LASER :






.

Une équipe pluridisciplinaire

 Un Médecin Esthétique et Anti-âge - Dr de Goursac
 U
n Dermatologue - Dr E Gleizes
 Trois 
Infirmières 


> Site esthétique pour l'homme 
 ICI

Dr Catherine de Goursac est spécialiste dans le domaine suivant : Produits de comblement à base d’acide hyaluronique sur le portail Estheticon.fr.

                                                              Docteur Catherine de Goursac      Dr Catherine de Goursac