Faire « peau neuve » est une demande de plus en plus fréquente, tant chez femmes que chez les hommes, notamment lorsque la peau paraît froissée, lorsque des rides profondes sont apparues, sur l’ensemble du visage et qu’elles sont particulièrement visibles au niveau de la lèvre supérieure, phénomène fréquent chez les fumeurs, ou du contour des yeux.

Lorsque les crèmes et toutes les autres solutions deviennent inefficaces car elles ne peuvent pas traiter la peau en profondeur, nous pouvons proposer un peeling au phénol, aussi appelé lifting chimique, une solution très efficace qui présente de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients qu’il faut bien expliquer aux patients.

L’autre grande indication est le traitement des cicatrices d’acné chez les jeunes.

Le peeling (de l’anglais to peel, peler) est une technique très ancienne, déjà utilisée à l’époque des pharaons pour rajeunir la peau.

Précisons qu’il existe plusieurs sortes de peelings : 

- Peeling superficiel, doux, à base d’acide glycolique ou d’acides de fruits, dosé à 20, 30, 50 ou 70 %, plus le dosage est élevé, plus l’action est profonde et donc plus visibles sont les résultats.

- Peeling intermédiaire à l’acide trichloracétique (TCA) dosé à 10, 15, 30 ou 50 %

- Peeling profond au phénol, le plus puissant, lorsqu’il s’agit de corriger une peau très fatiguée, ridée, plissée ou d’atténuer des cicatrices, notamment des cicatrices d’acné, dans ce cas, en particulier, les résultats sont spectaculaires.

Le peeling au phénol, le plus profond, atteint les couches profondes de l’épiderme et les couches superficielles du derme. En provoquant la desquamation plus ou moins profonde des couches superficielles de la peau, constituées de cellules mortes, ce peeling permet de lisser la peau et surtout, il va relancer la production de collagène à l’intérieur de la peau ; celle-ci est donc « boostée » de l’intérieur et retendue en surface. La peau est visiblement rajeunie.

Il existe deux types de liftings au phénol :

-  Un plus léger, composé d’un mélange de phénol et d’acide trichloracétique (TCA)

-  L’autre plus profond, à base de plusieurs composants dont l’acide phénique, l’acide salicylique et de plusieurs huiles « tampon » permettant au produit de pénétrer en douceur à l’intérieur de la peau. Tous ces produits sont biocompatibles, il n’y a donc pas de risques d’allergie.

Ces peelings peuvent être combinés selon les besoins.

Les différentes étapes

Le peeling au phénol comprend plusieurs phases :

-  1ère phase préparatoire : 2 à 4 semaines avant la séance de peeling

 Il faut commencer par préparer la peau à l’aide de crèmes dépigmentantes à l’hydroquinone (ex : trio dépigmentant du Dr Kliegman)

 2e phase : une heure avant la séance, application d’une crème anesthésiante et petite prémédication contre la douleur qui, sinon, survient dans l’heure suivant la séance.

Le produit est appliqué lentement sur le visage (compter une heure à une heure et demie pour un visage entier) qui est ensuite recouvert d’un pansement occlusif ou d’une crème riche.

-  3e phase : le lendemain, la pose d’un masque de poudre cicatrisante devra être gardée pendant 6 jours. Ceci entraîne une éviction sociale d’une à deux semaines.

-  4e phase : Dissolution du masque une semaine après la pose du peeling. La peau est très rose mais visiblement rajeunie. Il est possible de la maquiller 4 à 6 jours après le peeling.

La peau reste rose pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Pour diminuer considérablement le temps de l’érythrose nous pouvons proposer quelques séances de LEDs

Ensuite, il faut éviter toute exposition au soleil pendant plusieurs mois et se protéger le visage à l’aide d’un écran total pendant au moins un an.

Résultats :

Les résultats définitifs sont obtenus entre six mois et un an plus tard mais une nette amélioration de l’état de la peau est visible dès le retrait du masque et les rougeurs peuvent être dissimulées par un maquillage approprié.

Le peeling au phénol a pour principal avantage de donner des résultats très naturels, car, contrairement au lifting chirurgical, il ne modifie pas les volumes du visage ni ses mimiques car on ne l’utilise pas pour corriger les rides d’expression. 

Les meilleures indications :

- La correction des rides dues au vieillissement

- Les rides de la lèvre supérieure ou du contour de l’œil

- Le défroissement de la peau

- Les cicatrices d’acné.

Il s’adresse plus particulièrement aux peaux blanches et fines, si la peau est épaisse et foncée, d’autres traitements peuvent être proposés, selon l’appréciation du médecin.

Les risques :  

Un peeling quel qu’il soit mais surtout les peelings au phénol ne peuvent être appliqués que par un médecin expérimenté. Celui-ci sait parfaitement choisir le type de peeling adapté à chaque cas et contrôler la profondeur d’action des produits choisis.

Tous ces produits sont biocompatibles, il n’y a donc pas de risques d’allergie.

Les contre-indications :

-  Grossesse, allaitement

-  Lésions cutanées locales

-  Herpès

-  Troubles cardiaques

-  Insuffisance rénale

-  Diabète

 

> Pour en savoir plus sur le peeling au Phenol, lire l'article sur le site de 'AFME intitulé : "Le peeling au phénol"

 

   

PLUS D'ARTICLES...

Nous contacter

Centre Médical Esthétique Paris 17
81 avenue Niel
75017 Paris
Tél : 01.47.54.93.20
E-Mail : centremedicalniel@gmail.com

> Le prix de la consultation d’information est de 50€


Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 19h30
En cas d'urgence : appelez le 15

Nos tarifs épilation LASER :






.

Une équipe pluridisciplinaire

 Un Médecin Esthétique et Anti-âge - Dr de Goursac
 U
n Dermatologue - Dr E Gleizes
 Trois 
Infirmières 


> Site esthétique pour l'homme 
 ICI

Dr Catherine de Goursac est spécialiste dans le domaine suivant : Produits de comblement à base d’acide hyaluronique sur le portail Estheticon.fr.

                                                              Docteur Catherine de Goursac      Dr Catherine de Goursac