Comment faire disparaître les capitons ou peau d’orange

La cellulite et vous : peut-être une grande histoire. Son étymologie est trompeuse (cellula  = cellule / ite = inflammation)  la cellulite définit une «  accumulation de cellules graisseuses ».

La nature a tout prévu en nous octroyant des réserves de cellules graisseuses. Mais ces réserves principalement localisées sur les hanches, les fesses et les cuisses ne sont pas toujours esthétiques et entrainent  parfois un combat acharné contre cette « peau d’orange ». Elle touche majoritairement les femmes,  minces ou en surpoids. En effet, il n’y a pas besoin d’avoir de kilos en trop pour être concerné par le phénomène. Au delà du côté esthétique, la cellulite peut être douloureuse.

Il n’existe pas un traitement mais plusieurs. La diversité et la régularité des soins permettent de meilleurs résultats.  En revanche, gardons à l’esprit qu’il n’existe pas de traitement miracle.

Après avoir définit les zones à traiter, un protocole est mis en place comprenant 3 types de soins pour le traitement des capitons  : carboxythérapie, radio-fréquence et Tinaka , il est important pour un résultat optimal.

La carboxythérapie : permet le défibrosage des capitons : Le soin consiste en plusieurs injections de dioxyde de carbone, en sous-cutanée, le CO² se transforme in situ en O². Mieux oxygénées,  la fibrose va diminuer et les tissus vont retrouver leur souplesse .les cellules augmentent la production de collagène et de fibres élastiques : la peau retrouve élasticité et souplesse, et attenue «  l’effet peau d’orange »  De plus, la pression du gaz plus en profondeur va permettre de contribuer à la destruction des cellules graisseuses.

 

La Radiofréquence associée à un vacuum   : Ce soin permet de faire monter la température externe  39 à 42° soit 60 à 65° dans l’hypoderme (couche de graisse) sans abîmer la peau en surface. Selon les températures, la radiofréquence permet de vider ou casser les adipocytes (les cellules graisseuses). L’objectif est de défibroser la cellulite pour atténuer l’aspect gondolé et tendre vers une peau plus lisse.

Le palper rouler du vacuum  permet de malaxer et rouler la peau en continue  en surface de la peau.  L’objectif du palper rouler est de défibroser la couche de cellule graisseuse.

 

Le TINAKA ou laser froid: Après avoir défini les zones à traiter, des pads (pièces à mains)  y sont apposés. L’objectif de ce soin est de vider  et non détruire (d’où l’importance d’adopter une bonne hygiène de vie alimentaire et de pratiquer une activité physique régulière  comme la marche par exemple pour consolider les bénéfices de ce soin) les cellules graisseuses, le même processus qu’un régime qui permet de vider les cellules. Les faisceaux du TINAKA vont permettre de libérer la graisse intracellulaire qui va pouvoir ensuite s’éliminer par les voies naturelles.  Le TINAKA est particulièrement efficace pour le traitement de la cellulite aqueuse. Le TINAKA est toutefois déconseillé pour les peaux foncées ou black car le laser peut attraper les pigments.

 

Effets secondaires :

Selon les soins, des effets secondaires peuvent apparaître : des érythèmes, des ecchymoses transitoires, un œdème passager, une sensation de chaleur.

 

 

Pendant et après le traitement, il est possible de suivre quelques conseils et mesures de prévention :

- éviter les vêtements trop près du corps

- posture (éviter les longues périodes dans la même position, assise ou debout)

- garder une alimentation équilibrée

-l’application d’un soin corps permet également d’entretenir les résultats et d’hydrater la peau

- éviter les douches et les bains trop chauds

-hydratation quotidienne suffisante

-l’ activité physique (la marche, natation sont idéales)