RETROUVEZ UNE SILHOUETTE PARFAITE APRÈS LES FÊTES !!

 

conditions-corps-femme

Vous avez pris du poids pendant les fêtes , vous vous sentez gonflée et vos vêtements vous serrent de façon déplaisante. Rassurez-vous. Quelques séances bien ciblées au cabinet médical Niel sauront vous débarrasser de vos rondeurs superflues tout en combattant un éventuel relâchement cutané.

Le Tinaka : pour mincir rapidement en vidant vos cellules graisseuses

Le Tinaka est un laser froid utilisé depuis les années 80 pour soulager les douleurs articulaires ou musculaires et favoriser la cicatrisation des plaies. Depuis une petite décennie, il a prouvé son efficacité pour redessiner la silhouette en  gommant la cellulite de façon rapide et sans le moindre inconfort. Ses faisceaux de lumière rouge traversent toutes les couches de la peau pour atteindre l’hypoderme où nichent les cellules graisseuses, ces fameuses adipocytes qui lorsqu’elles sont gorgées de graisses ruinent votre silhouette. Sous l’effet du Tinaka, en moins d’une demi-heure, les membranes des adipocytes deviennent temporairement poreuses et se vident de leur graisse qui se liquéfie. Elle est ensuite transportée par les canaux lymphatiques avant d’être éliminée par les voies naturelles. Pour optimiser son élimination, un peu d’exercice physique comme la marche à pied, le vélo ou la natation, sera bienvenu. Seul inconvénient, vos cellules graisseuses ne sont pas détruites et elles peuvent à nouveau se remplir de gras si vous ne surveillez pas votre alimentation.

Les HIFU : pour vous affiner en luttant contre relâchement cutané

Les HIFU sont des ultrasons focalisés de haute intensité d’abord utilisés en médecine dans le traitement des tumeurs. Plus récemment, des tests ont montré leur efficacité dans la destruction des cellules graisses et la lutte contre le relâchement cutané. Les appareils dernière générations délivrent une énergie qui pénètre dans différentes profondeurs de la peau. C’est en quelque sorte le traitement le mieux approprié pour détruire les cellules graisseuses et donc éliminer la graisse et ses rondeurs déplaisantes, et ce, quelle que soit sa localisation : ventre, fesses, poignées d’amour, bras ou cuisses tout en remettant en tension la peau relâchée de ses zones souvent critiques chez les femmes mûres. La séance, qui peut durer de 1h à 1h30 est quasiment indolore. Vous êtes allongée pendant que le praticien passe et repasse la pièce à mains sur les zones à traiter. Si vous êtes particulièrement sensible, vous sentirez peut-être quelques picotements désagréables mais rien de plus. La perte de volume et la tonicité cutanée s’installent progressivement dans les 15 jours qui suivent la séance. L’effet maximal sera atteint au bout de 2 à 3 mois et il se prolongera pendant un an ou deux.

Renseignez vous avant de vous lancer car il existe quelques contre-indications comme l’hémophilie, la grossesse, une lésion cutanée sur la zone à traiter ou une hernie.

 

La carboxythérapie associée à la radiofréquence : pour éliminer vos capitons disgracieux

La carboxythérapie a été mise au point dans les années 30 par la station thermale de Royat qui injectait du gaz thermal en sous-cutané pour traiter les artérites des membres inférieurs. A la fin des années 90, la station a décidé de proposer des cures anti-cellulite avec cette même méthode.

La Cryolipolise 

Cette technique médicale s’adresse à des zones localisées d’amas graisseux comme les poignées d’amour ou la gynécomastie. La cryolipolyse est sans danger.

Des cryodes refroidissent la peau vers des températures de – 3 à – 5°C pour abaisser la température en profondeur jusqu’à +5°C des bourrelets graisseux de manière quasi indolore. Le ressenti est seulement celui du vacuum donc comme un suçon. Elle s’adapte d’autant plus que le pli est souple et peu fibreux comme la barrière abdominale ou les poignées d’amour.

Le choc thermique (en montant la température avant de la redescendre) ainsi que l’optimisation du vacuum ont considérablement amélioré les résultats

Chez l’homme, ce sont des zones très fréquemment traitées par la cryolipolyse car souvent résistantes à la perte de poids et l’exercice. En fonction de la mesure retenue par l’adipomètre qui est la mesure du pli adipeux, deux à trois séances seront probablement effectuées à trois semaines d’intervalle pour permettre la lyse graisseuse suffisante pour une perte de volume. L’élimination des cellules détruites par la cryolipolyse s’effectue dans les mois qui suivent chaque séance.

Il faut alors attendre au moins trois mois pour observer les premiers résultats, jusqu’à 6 mois pour un résultat optimum et durable

 

Le LLLT (Low Level Laser thérapy) : le laser qui fait perdre des cm à chaque séance

tinakaby_melt

 

Le LLLT est un laser de troisième génération  dit LLLT ou laser froid visant à vider les cellules graisseuses.

Principe :

Le LLLT possède 10  pads (des conducteurs d’énergie)  ayant chacun des propriétés différentes :

- 8 pour la cellulite et les cellules graisseuses

-2 pour la stimulation du drainage  lymphatique

Ces pads émettent un rayonnement diffus et non focalisé de lumière rouge (longueur d’onde 658nm),  permettant une photobiostimulation intracellulaire. Ce laser doux, va donc perméabiliser la paroi des adipocytes qui vont ainsi se vider de leur contenu. La graisse sera par la suite éliminée via les voies naturelles.

Indications :

-       Cellulite

-       Amas graisseux

Déroulement de la séance:

Les 10 pads sont disposés sur la zone à traiter, une chaleur douce est ressentie. La séance dure 20 min, et est sans douleur. Aucun effet secondaire.

A la fin de la séance il est important de boire beaucoup d’eau (1.5L), et de pratiquer une activité physique durant 30min (marche rapide par ex) pour faciliter l’élimination des déchets.

Il vous faut compter 6 séances en moyenne à raison de 1-2/semaines.

Résultats :

Les résultats sont immédiats avec une perte moyenne de 2 cm par séance. Afin de faire perdurer les résultats, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie à côté. Car les adipocytes sont vidés et non détruits un peu comme à la suite d’un régime alimentaire.

Contre-indications :

-       Grossesse

-       Allaitement

-       Pace maker

-       HTA non contrôlée