Couperose

Affection courante chez l’adulte, la couperose entraîne néanmoins souvent un sentiment de honte par des propos désobligeants (il a le nez rouge ! il doit avoir une bonne descente…). La couperose encore appelé la rosacée est définit par des rougeurs au niveau des joues, du nez et parfois au niveau du menton, et accompagnées de petits vaisseaux sanguins visibles.

Comment prévenir la couperose ?

Il n’existe pas de traitement préventif à proprement parlé, mais une bonne hygiène de vie et quelques gestes simples au quotidien permettront de limiter l’apparition de la couperose. Il est préférable d’éviter les facteurs déclenchant les rougeurs comme les expositions au soleil, les atmosphères trop chaudes (pièces surchauffées, bains, saunas…), les écarts de température, l’alcool, les plats épicés...

Choisir des produits cosmétiques doux permet aussi de respecter les peaux sensibles : préférer les actifs apaisants et décongestionnants, ou des produits à base de ginko biloba ou de vigne rouge qui diminuent la vasodilatation. Eviter les gestes agressifs et les démaquillages « récurages », et penser aux indices de protection solaire, sont autant de petits plus en faveur des peaux réactives.

Afin d’éviter les effets des intempéries, des crèmes barrières (une protection mécanique) sont à appliquer au vent et au froid. A la chaleur, des brumisateurs d’eau vont refroidir la peau et diminuer la vasodilatation. Au soleil on peut maintenant appliquer des écrans qui contiennent des vasoconstricteurs : des deux en un !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>